Humidité dans la maison : la détecter et la traiter

Catégories Bons plans du web

L’humidité est causée pour la plupart du temps, par les aléas climatiques : la pluie ou la neige. Une fois qu’elle s’installe, elle est capable de modifier l’aspect de votre intérieur. Vous devez donc vite la remarquer, afin de vite la traiter. Ceci, afin d’éviter de plausibles travaux de rénovation, qui, vous coûteront assez cher. Découvre tout ce que vous devez savoir sur l’humidité, en particulier comment la détecter et la traiter !

L’humidité : l’identification

Il est tout à fait naturel que l’humidité fasse partie de notre quotidien. Mais une quantité trop importante peut être source de malaise, et de problèmes de santé. Il y a certaines pièces de votre maison qui sont le plus susceptible d’être attaqué par l’humidité : la salle de bain ou la cuisine par exemple.

Si vous voyez donc apparaître certaines tâches jaunâtres sur vos murs ou l’apparition de moisissures, sachez d’il s’agit tout simplement d’un taux assez élevé d’humidité. L’humidité cause aussi d’autres soucis de décoration, comme le décollage du papier peint, ou la peinture qui commence par s’effriter, et tomber. L’humidité s’attaque plus aux murs, aux plafonds voire les meubles. Il est donc urgent de vite agir.

L’humidité : le traitement

Une fois l’humidité détectée, il est important de bien la traiter. Vous pouvez procéder de deux façons : soit vous achetez un déshumidificateur, soit vous fabriquez un absorbeur d’humidité (fait maison). Les deux sont tout aussi efficaces.

Si vous optez pour la solution du déshumidificateur, vous avez le choix entre deux types : le déshumidificateur chimique, ou le déshumidificateur électrique. Vous devez également vous baser sur certains critères importants, telle sa capacité d’absorption, son niveau sonore, son hygrostat, sa maniabilité, etc. Notons aussi, qu’il y a deux type de déshumidificateurs électrique.

Mais si vous faites le choix de fabriquer votre absorbeur d’humidité, il vous faut passer par 4 étapes. Au final, ces étapes vous amèneront à entreposer du gros sel dans une bouteille en plastique découpée, avec au fond, du coton imbibé d’une huile essentielle, le tout enroulé d’une gaze bien soutenue. Le second bout de la bouteille, sera utilisé pour recueillir l’humidité.